logo umr
Génétique Quantitative et Évolution - Le Moulon

Amandine Cornille, lauréate 2020 du Prix Paoletti

Amandine Cornille

Amandine Cornille

Chargée de recherche au CNRS, Amandine Cornille dirige une équipe ATIP Avenir CNRS-Inserm sur la génomique évolutive des interactions hôte-ravageur ; son modèle est le binôme pommier-puceron. Son parcours de jeune chercheuse a été distingué par le CNRS qui lui a attribué le Prix Paoletti 2020.

L’équipe ATIP d’Amandine Cornille combine plusieurs approches (expérimentations en laboratoire, sur le terrain, génomiques et génétiques des populations) afin de comprendre l'impact du changement climatique et de l'émergence de nouveaux ravageurs sur les arbres fruitiers : elle vise à une conservation raisonnée des espèces sauvages apparentées aux fruitiers domestiqués.

Le prix Paoletti, d’un montant de 5000 euros, vient récompenser la qualité exceptionnelle de la production scientifique d’Amandine Cornille, qui a obtenu en 2018 un financement ATIP Avenir CNRS-Inserm pour monter son équipe au laboratoire GQE-Le Moulon.

Puceron cendré infestant un pommier

Puceron cendré (Dysaphis plantaginea) infestant un pommier cultivé (Malus domestica), son hôte principal.

Au-delà des collaborations scientifiques, l’équipe a noué des liens avec de nombreuses structures associatives et des acteurs locaux du plateau de Saclay, ainsi que des start-up et des groupes privés, dans le cadre d’un verger conservatoire, expérimental et pédagogique sur le plateau de Saclay qu’elle a mis en place afin comprendre l’impact du changement climatique et des ravageurs sur les pommiers.

Toutes les félicitations de l’UMR GQE-Le Moulon !

En savoir plus sur le Prix Paoletti

Crédit photo : Amandine Cornille