logo umr
Génétique Quantitative et Évolution - Le Moulon

Avec le déménagement, une page se tourne, et une nouvelle aventure scientifique démarre à l’IDEEV.

Adieu à la ferme et Bienvenue à l’IDEEV : Le 15 février 2022, L’UMR GQE-Le Moulon a déménagé officiellement dans le nouveau bâtiment IDEEV où nous serons rejoints prochainement par les UMR EGCE puis ESE.

IDEEV

Petit historique : C’est en 1977 qu’une poignée de chercheur.e.s s’installe à la ferme du Moulon pour étudier en plein champ des génotypes de blé issus de culture in vitro régénérés à partir de microspores sous la direction d’Emmanuel Picard. Depuis plusieurs DU se sont succédés : A. Gallais, D. de Vienne, O. Martin puis C. Dillmann et les thématiques de recherche se sont élargies. L’UMR de Génétique Quantitative et Evolution qui a formé durant les cinq dernières décennies de nombreux chercheur.e.s dans ces disciplines comprend aujourd’hui près de 70 permanents. Tous ont aimé ce lieu magique, le charme des vieilles pierres, les bureaux mansardés, les poutres apparentes, les jardins de roses et l’ombrage des arbres.

Moulon

Quatorze années se sont écoulées entre le projet initial proposé par P. Capy, D. de Vienne et P. Leadley en 2008 et l’achèvement du bâtiment IDEEV. Depuis des mois, technicien.n.es et ingénieur.e.s travaillent d’arrache-pied pour le déménagement, avec Carine Remoué de l’équipe ACEP en cheffe d’orchestre de la grande transhumance. Les chantiers sont multiples :

  • Le chantier semences, expérimentation agricole avec Nathalie Galic, Sophie Pin, Didier Tropée et Adrien Amé : il a fallu trier, ranger, faire l’inventaire, rassembler, étiqueter, transvaser, …
  • Le chantier des hangars et ateliers avec Harry Belcram et Didier Tropée : des inventaires et de la réflexion pour que toutes les machines et outils retrouvent leur place à l’IDEEV, et beaucoup de rangement.
  • Le chantier labo commun avec Carine Remoué, Anthony Venon, Valérie Combes, Agnès Rousselet, Martine Le Guilloux, Romane Lafontaine, Xavier Raffoux, Marlène Davanture et Thierry Balliau, Natalia Conde E Silva et l’aide d’ Aurélie Lion et Fabrice Dumas: il a fallu tout mettre en carton, débrancher les machines, inventorier les congélateurs, trier les échantillons, prévoir les dispositions de chaque paillasse à l’arrivée, …
  • Le chantier informatique avec Benoit Johannet, Olivier Langella, Adrien Falce: débrancher et ré-installer les serveurs dans une nouvelle configuration, trouver des solutions pour le calcul à distance, maintenir les services web, …
  • Le chantier administration et gestion avec Valérie Lespinas, Sandrine Le Bihan, Élodie Chalard et Christophe Cailleau qui ont assuré la continuité des services administratifs et la mise en carton de toutes les fournitures et Harry Belcram qui a assuré jusqu’au bout la maintenance des bâtiments de la ferme.
  • Le chantier de la plateforme de protéomique de l’équipe PAPPSO avec Marlène Davanture et Thierry Balliau : assurer et sécuriser les conditions techniques du transfert des spectromètres de masse et des appareils de chromatographie hyper-sensibles
  • Le chantier des biens communs avec Fabrice Dumas, Yacine Djabali et Sacha Revillon : vaisselle, tables de jardin, machines à café, …
  • Le chantier du transfert du mobilier et de la répartition des bureaux avec Sandrine Le Bihan , Dominique de Vienne et Christine Dillmann : trouver une place pour chacun, et surtout un fauteuil et un bureau.
  • Le chantier du bâtiment 400 porté par You Fang Zhou

Camion
Gestion
Labo1
Labo2
Labo3

Et nous y voilà !!

Un accueil de choc pour les déménageurs, assuré chaque matin pendant deux semaines par Sandrine Le Bihan , avec croissants et café chaud. Le 15 février, nous investissons les nouveaux locaux sur le thème colliers de fleurs et chocolats (Merci Christine !), et c’est le grand déballage. Les coins café se mettent en place (merci à Yacine et à Sacha), les bureaux aussi. Ce sont les premiers déjeuners au soleil, le temps du premier Semideev en présentiel, planifié le 18 février 2022, et l’arrivée tant attendue de l’équipe SECF .

Nous remercions tous collectivement l’immense travail de nos agents techniques, technicien.ne.s et ingénieur.e.s. Ce sont eux qui ont porté ce déménagement, car ce sont eux qui connaissent nos outils de travail. Grâce à leur travail et leurs compétences, nous avons déménagé et emménagé dans d’excellentes conditions, et la continuité des activités a été assurée pendant presque toute la période. Merci aussi à Christine, qui nous a permis de suivre en direct la progression des chantiers au travers de messages quotidiens, et être informés du devenir de nos précieux échantillons et machines. Une foire aux meubles a été mis en place, ce qui nous a permis d’échanger et de recycler en évitant le gaspillage. Notre installation est facilitée au quotidien par les relations de confiance établies avec nos interlocuteurs qui gèrent le bâtiment ou le déménagement. La bienveillance et la gentillesse sont au rendez-vous et on se sent déjà presque chez nous !

Labo3